RECHERCHES ET SOLIDARITES NEWSLETTER 124

05 Juil 2019

RECHERCHES ET SOLIDARITES NEWSLETTER 124

4 juillet 2019 Newsletter n°124
Notre association a pour ambition d’accompagner les acteurs, de guider les décideurs et d’informer toutes celles et tous ceux qui s’intéressent aux sujets de solidarité et à la vie associative. Cette dernière newsletter avant la rentrée, nous donne l’occasion de partager avec vous les dernières tendances que nous avons observées et que nous détaillerons dans la 17ème édition de  » La France associative en mouvement « , à paraître en septembre.
Un moral qui se maintient, mais… Selon les 2 400 responsables associatifs qui ont été interrogés entre le 9 avril et le 24 mai 2019, la situation générale de leur association est en légère amélioration par rapport au printemps 2018. Cela confirme la tendance amorcée en 2015 :
Au-delà de cette appréciation générale, on assiste à une évolution symétrique entre la situation financière, qui s’était dégradée en 2018, puis qui se rétablit en 2019, et la situation relative aux ressources humaines bénévoles, meilleure en 2018 et qui se dégrade en 2019. Nous reviendrons sur cette sorte de « chassé-croisé » avec quelques pistes d’explications.
De fortes inquiétudes sur le bénévolatSi les pronostics pour la rentrée et les projets pour l’année 2019-2020 sont sensiblement au même niveau que lors de l’enquête 2018, de lourdes inquiétudes se font jour, concernant le bénévolat. En écho aux résultats de l’enquête triennale IFOP pour France Bénévolat et Recherches & Solidarités*, les responsables associatifs sont particulièrement pessimistes sur trois sujets complémentaires : les ressources humaines bénévoles pour demain, la motivation et l’investissement des membres de l’équipe dirigeante, et le renouvellement des dirigeants bénévoles. Ces inquiétudes sont bien plus largement partagées en 2019 qu’elles ne l’étaient en 2018. Le secteur du sport est, de ce point de vue, le plus clairement concerné.
De belles perspectives pour l’emploiSi le bilan de l’année 2018 enregistre un léger repli des effectifs salariés dans les associations par rapport à 2017, le nombre de contrats à durée indéterminée a augmenté de 11% en un an. D’une manière plus fine, notre suivi trimestriel réalisé en coopération avec l’ACOSS-URSSAF apporte deux informations particulièrement encourageantes, laissant poindre un retour à la confiance des employeurs associatifs : – Après une période de légère baisse et de stagnation du nombre de salariés associatifs, le dernier trimestre 2018, et surtout le premier trimestre 2019 affichent une augmentation significative.  – Dans le même sens et depuis un peu plus longtemps, la proportion des contrats à durée indéterminée sur l’ensemble des contrats de plus d’un mois, a régulièrement augmenté, passant successivement d’une moyenne trimestrielle de 23,5% en 2016, à une moyenne de 25,7% en 2017 et de 28,3% en 2018. Elle a franchi pour la première fois la barre des 29% au premier trimestre 2019.  * A (re)découvrir les différents supports de La France bénévole 2019.
 L’équipe de Recherches & Solidarités, son Conseil d’administration et les membres de son Comité d’experts vous souhaitent un bel été et vous donnent rendez-vous à la rentrée.
  
felis nunc risus. Curabitur venenatis, odio mattis leo