REVUE DE PRESSE : 09.03.20

10 Mar 2020

REVUE DE PRESSE : 09.03.20

LA REVUE DE PRESSE 9 mars 2020
ENTREPRENDRE ET INNOVER SANS LIMITE
Un territoire attractif pour les industriels étrangersLe Grand Est est l’un des territoires français les plus attractifs pour les investissements étrangers. 3 des 12 sites clés en main présentés par l’Etat lors du sommet Choose France sont dans la région, dont 2 en Moselle. La Région veut renforcer la prospection des investissements directs étrangers par une nouvelle agence ou l’extension du champ d’intervention d’une structure existante ; elle organisera une édition 2020 de Choose Grand Est. 
La Moselle continue à séduire les industriels étrangers (Knauf, Norma, Mercedes…), grâce aux disponibilités foncières et immobilières, aux équipements haut de gamme, au cadre de vie… Moselle Attractivité a lancé depuis début 2020 des actions de prospection auprès des entreprises luxembourgeoises et allemandes.01/03/2020 : Le Mensuel Grand Est
Des mesures régionales pour soutenir les entreprises impactées par le Covid-19La Région Grand Est met en place un ensemble de dispositifs pour accompagner les entreprises impactées par la crise du coronavirus, avec un « Prêt Rebond » et un « Pacte de relocalisation » qui comprendra un accompagnement via les agences de développement économique et des prestataires externes.06/03/2020 : Région Grand Est
06/03/2020 : Le Figaro
Les yaourts « Qualité MOSL » de la Ferme de la CeriseraieLouis Gerardy a aménagé il y a 2 ans un laboratoire de transformation de yaourts dans l’exploitation familiale La Ceriseraie de Hunting ; il a investi pour augmenter sa production et a obtenu l’agrément sanitaire européen. Il vient de recevoir l’agrément « Qualité MOSL ».
 07/03/2020 : Le Républicain Lorrain
Avenir du site de la faïencerie de NidervillerLa communauté de communes de Sarrebourg Moselle Sud, propriétaire du site de la faïencerie de Niderviller, a lancé un chantier de réhabilitation depuis 2017 et a notifié le congé du bail de la société Terres d’Est. Cette société, qui a repris l’activité de la faïencerie en 2012, conteste la décision en justice. Les travaux l’ont contrainte à transférer son atelier de production dans des locaux inadaptés, et la production a été stoppée.
La communauté de communes souhaite conserver un atelier de faïence en collaboration avec les manufactures de Saint-Clément et Baccarat, accueillir des artisans en résidence grâce à un partenariat avec l’association Alexis et créer un parc pédagogique sur l’histoire du site.08/03/2020 : Le Républicain Lorrain
Les difficultés d’un approvisionnement local pour la restauration collectiveLes établissements de restauration collective tentent de se fournir davantage en produits locaux, mais les filières locales manquent de structuration pour assurer les approvisionnements. Le Foyer des jeunes travailleurs de Thionville travaille avec l’abattoir de Metz, la ferme Brier ou les Jardions d’Husange. La cuisine centrale de Vitry-sur-Orne, qui fournit 9 collèges mosellans, utilise 50 % de produis locaux.08/03/2020 : Le Républicain Lorrain
Uber Eats en Moselle EstLe service de livraisons de repas Uber Eats veut s’implanter à Forbach, Saint-Avold et Sarreguemines ; la plateforme a trouvé des restaurants partenaires et recherche des coursiers à vélo indépendants.07/03/2020 : Le Républicain Lorrain
Salon de l’Emploi à AmnévilleLa communauté de communes du pays de l’Orne et Moselle et l’agence Pôle emploi de Hagondange ont organisé un forum de l’emploi au Congress-Center d’Amnéville. 15 entreprises ont proposé 113 emplois. 08/03/2020 : Le Républicain Lorrain
VISITER SANS LIMITE
07/03/2020 : Le Républicain LorrainSaison 2020 des sites « Passionnément Moselle »La saison culturelle 2020 des sites Passionnément Moselle a été présentée. Plusieurs anniversaires seront célébrés, comme les 70 ans de l’Europe (semaine spéciale en mai à la Maison Robert Schuman de Scy-Chazelles et exposition « Astérix l’Européen » au Château de Malbrouck), les 70 ans de la « Moselle déracinée », les 150 ans de la Guerre de 1870 au Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion de Gravelotte… 
Les sites Passionnément Moselle cumulent 170 000 visiteurs en 2019, soit une fréquentation en augmentation de 30 %.
Rendez-vous le 10 mars pour la prochaine revue de presse.
mattis tempus accumsan libero leo mattis at